AOÛT AU JARDIN : TOUS NOS CONSEILS !

« C’est le mois d’août qui donne le bon goût ! »

Le mois d’août est peut-être le temps des vacances, mais nos jardins ne le voient pas de cet œil ! Entre les récoltes et les semis dans notre potager, les repiquages, la mise en place des bulbes et fleurs qui vont égayer notre automne, pas de vacances pour les jardiniers ! Voici nos conseils JARDINIERS SAP pour votre jardin en août !


Que faire au potager en août ?

Comme pour le jardinage au mois de juillet, le potager fait souvent salle comble en août et le travail ne manque pas. La plupart des légumes sont en fin de croissance et se préparent à quitter le potager, il faut donc veiller aux “derniers réglages” qui pourraient entraver la phase finale de maturation. Si vous avez apporté des engrais verts aux légumes à fort rendement, comme les haricots ou les bettes, qui ont tendance à dévaliser le sol de ses nutriments, ils produiront très bien.

  • Repiquer : les semis du mois précédent comme les poireaux, la laitue, les choux
  • Semer : les légumes d’hiver ou tardifs comme les carottes, les radis, les navets ou la mâche
  • Récolter : les pommes de terre qu’il faudra laisser sécher quelques temps sur place avant de les rentrer.
  • Multiplier : division de touffes des rhubarbes en les retranchant à l’aide d’un outil comme une bêche

Que faire au jardin d’agrément en août ?

Les jardins d’agréments demandent beaucoup de travail en août. Certaines plantes, telles que les roses trémières, les amarantes, les dahlias et les glaïeuls, poussent plus haut et sont plus sensibles au vent et doivent être placées sur des supports.

Les fleurs fanées telles que les hémérocalles, les cosmos et les lupins doivent également être taillées.
Transplantez les bisannuelles telles que les giroflées qui ont atteint une taille suffisante. Le repiquage doit se faire le soir si possible. Pendant quelques jours, il faut l’arroser un peu plus que d’habitude.

Si le temps est trop sec, continuez à arroser régulièrement pour éviter que la plante ne meure. Lorsque vous voyagez, gardez les plantes bien hydratées en les arrosant à la base des plantes.
Si vous voulez que vos fleurs (comme les hortensias) sèchent, c’est le moment idéal pour les cueillir. Accrochez-le à l’envers dans votre sous-sol ou sous-sol. Enfin, veillez à éloigner les fourmis et les pucerons de votre territoire.


Que faire sur le balcon ou la terrasse en mai ?

Les plantes en pot souffrent de la chaleur et de la sécheresse… En été, les racines ont conquis un maximum d’espace et le volume du feuillage est à son apogée. Les plantes se dessèchent alors très vite. En période de canicule, et si les restrictions d’eau ne sont pas à craindre, arrosez vos potées une à deux fois par jour, le soir, “à la fraiche”.

Autres travaux de jardinage au balcon ou la terrasse :

  • Arrosez vos jardinières au besoin deux fois par jour (le matin et le soir).
  • Pincez les tiges grêles ou filantes.
  • Avant de partir, détrempez la terre des jardinières. Taillez les plantes et éliminez fleurs et boutons.
  • Mettez en place un arrosage automatique : pour vous guider, lisez nos conseils pour choisir votre système d’arrosage de vacances pour le balcon et la terrasse.
  • A votre retour de vacances, plantez de grosses potées d’asters, de chrysanthèmes des jardins et de bruyère d’hiver pour fleurir le balcon jusqu’aux premiers froids et même au-delà

FAITES APPEL A UN PRO

Si vous voulez faire effectuer vos travaux par des professionnels du jardin, faîtes appel à la coopérative Jardiniers SAP !
Vos travaux seront effectués par un jardinier paysagiste qui pourra vous proposer de bénéficier de 50% de réduction immédiate ou de crédit d’impôts sur sa prestation.
Alors n’hésitez plus ! Occupez-vous de votre jardin tout en bénéficiant d’un avantage fiscal.
Si vous souhaitez bénéficier de l’avance immédiate, veuillez vous connecter sur votre espace personnel ou créer un compte en cliquant ici

Suivez nous sur nos réseaux sociaux !
Facebook
Instagram

Facebook
Twitter
LinkedIn